Stages de masques larvaires

Atelier hebdomadaire 
dirigé par Fransoise Simon

de janvier à avril 2018 (mercredi soir)
en partenariat avec la Compagnie VARSORIO 
Renseignements sur le site ESPACE CULTUREL DES ARTS DU MASQUE
-----------------------------------------------
Avec le masque, c’est le corps (dans sa capacité d’exprimer par un jeu grand et précis les émotions et les sentiments) qui est sollicité. 
À travers des formes simplifiées, mais très marquées, de la figure humaine, les masques larvaires (masques entiers) proposent un jeu simple, élémentaire, large qui va directement à l’essentiel. D’expression neutre au départ, ils exigent cependant un investissement physique fort qui puisse montrer le corps marqué par le comportement, le tempérament, les états et les grandes émotions. Avec le masque, c’est toujours le corps (dans sa capacité d’exprimer par un jeu extrême et précis les émotions et les sentiments) qui est sollicité en premier. Le masque trace dans le corps et l’espace les grandes lignes des émotions et des passions humaines. L’extériorisation des caractères dans le corps, et des rapports entre les personnages dans l’espace, est maximale.

La recherche des gestes élémentaires et nécessaires permettra de faire exister les personnages dans leur propre espace et développer leurs relations en situation théâtrale. Le travail consiste à chercher tous les moyens à notre disposition autre que la parole pour faire vivre les personnages, et développer ainsi un théâtre gestuel d’images, de sensations, de grande poésie.

Le travail du masque représente le mariage parfait entre jeu et technique, il est un outil essentiel dans la formation de l’acteur. C’est l’acteur qui lui donne vie, mais c’est aussi le masque qui aide l’acteur à trouver une dimension de jeu allant au-delà de l’anecdote et du quotidien. Il est pour l’acteur un outil de recherche d’un langage personnel au service du jeu, de l’interprétation et de la création.

Contenu de l’atelier  
  • Travail de préparation corporelle spécifique au jeu masqué
  • « Porter » le masque : corps neutre, espace, temps, silence
  • Architectures corporelles
  • Le langage du geste : le corps « parle »
  • Espace et équilibres de plateau
  • Création de personnages
  • Improvisations sur canevas
-----------------------------------
Prochain stage de la Compagnie 
10-11 mars 2018 / à confirmer
Nous contacter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire